Eau et pratiques agricoles

L'impact des pratiques agricoles sur la ressource en Eau

En Picardie, l’essentiel de l’eau potable est capté dans les eaux souterraines. Les eaux de la Picardie s’écoulent et s’infiltrent sur 2 bassins : Artois Picardie et Seine Normandie.

Sur l’ensemble des captages picards, 200 ont été définis comme prioritaires pour la protection de la ressource en eau potable et 19 sont Grenelle, considérés comme les plus menacés par les pollutions diffuses (nitrates et phytosanitaires) et donc prioritaires pour la mise en œuvre de plans d’actions.

Les sols et la ressource en eau sont dégradés par les pratiques de l'agriculture conventionnelle qui utilise engrais et pesticides. Lorsque la ressource prélevée est polluée, l'eau doit subir un traitement de potabilisation avant sa distribution.

Pour éviter le coût du traitement, mieux vaux substituer les molécules en cause par des pratiques respectueuses de la qualité de l’eau. L’agriculture biologique est une solution, car elle n’utilise aucun produit de synthèse.

L’agriculture biologique, est une solution préventive, économe et pérenne !